"Les agencements choisis établissent des liens entre figurations et surfaces pleines ou vides. Les éléments de nature sauvage photographiés, représentés ou empruntés, occupent une place essentielle dans cet univers dont la circulation et la synergie entre un sujet et son environnement, est le véritable objet.

Des éléments du monde vivant sont associés à des images de la vie quotidienne, comme un rideau, une lampe ou une page blanche.

Il est aussi maintenant question d'empreintes du passé végétal ou animal, d'intemporalité entre réalités et fictions complices.

Un point de départ :

Les paysages photographiés nés de mêmes axes de prise de vue Nord, Sud, Est, Ouest durant plusieurs années.

  • Instagram

Quelques expériences 2019- 2020

à suivre petit à petit jusqu'en juin 2020

© 2020 - Emma - GLODT

  • Facebook
  • Facebook
  • Instagram