Exposition du 6 au 29 juin 2019

Galerie Noëlle Aleyne

18 rue Charlot, Paris 3ème

Bienvenue...

Plus j'avance face au paysage, plus l'horizon se déplace et s'enfuit. Plus je m'aventure, plus le paysage se modifie et varie.

Depuis plusieurs années, l'ensemble des travaux constitue un balayage photographique d'un espace précis pour témoigner du passé, présent, pensé pour une cartographie future. Certaines expériences quotidiennes déplacent les lignes vers un autre espace à chaque fois plus éloigné, dont le dessin devient plus grand, comme la propagation d'une onde ou la formation d'une coquille, à la rencontre de variations et de constructions petit à petit consolidées.

Certains montages panoramiques, sont des reconstructions d'instants bloqués sur eux-mêmes comme lorsque l'on voudrait que le temps s'arrête, que les événements passent leur chemin. D'autres sont transfigurés, modifiés, mais restent pourtant toujours les mêmes, comme "l'arbre seul", tout à la fois soumis à des expériences de représentation et à la vérité de son être quelque soit la saison.

Dans cette exposition, il est aussi question de paysages internes, corps-nuages, corps-paysages... 

Ici, la maison est envisagée comme une perle dans sa coquille qui s'étend à l'infini.

L'imprégnation est si forte que le visible s'entremêle avec des possibles pour laisser place à des paysages liquides ou entrelacés, à des espaces qui commencent à se déployer.

  • Facebook
  • Facebook
  • Instagram